top of page

Courrier au président LAPPARTIENT

Quiberon, Belle-Ile, Groix, le 28 juillet 2022


Monsieur David LAPPARTIENT

Président du Conseil Départemental

Du Morbihan


Objet : Parc industriel d’éoliennes flottantes entre Belle-Ile, Groix et Quiberon


Monsieur le Président,


Nous avons pu, lors de notre réunion du 19 avril dernier, vous exposer la position de

notre Fédération qui demandait une implantation beaucoup plus au large de nos côtes,

afin que soient préservées la beauté de nos sites, la biodiversité et l’identité de nos

îles du Morbihan. Nous avons reçu une écoute attentive de votre part et vous avez

montré une grande sensibilité à nos arguments.

Monsieur Jimmy Pahun, député du Morbihan, promeut un emplacement du parc

industriel d’éoliennes flottantes éloigné de quelques kilomètres de celui qui aurait été

décidé localement. Nous lui avons fait savoir notre complet désaccord avec cette

solution qu’il présente comme une solution de compromis, au prétexte que le parc se

situerait au-delà de la limite des eaux territoriales. S’agissant d’installations de 260 m

de hauteur, le recul par rapport à Belle-Île n’aurait pratiquement aucun effet sur la

visibilité des éoliennes*.


La solution que nous préconisons dans une lettre ouverte au Président de la

République, ci-jointe pour ceux qui n’en ont pas encore été destinataires, consiste au

contraire à tirer parti de la technologie des éoliennes flottantes pour placer ce parc

hors de visibilité des côtes insulaires. Un tel emplacement apparaît possible sans

surcoût significatif tant aux industriels, avec lesquels nous avons échangé, qu’à RTE,

chargé du raccordement du parc au réseau électrique.


Il est indispensable que les élus du département se positionnent rapidement pour un

emplacement respectueux de la biodiversité (contrairement à l’emplacement

actuellement proposé, situé sur un plateau rocheux qui est une zone de reproduction

des poissons) et des paysages remarquables des côtes du Morbihan.

Nous vous remercions de l’attention que vous pourrez porter à notre demande.


Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

Noëlle Bonnetain

Présidente de la Fédération de protection et d’aménagement de la baie de Quiberon, des îles et du

Grand Site dunaire


Bernard Genton

Président de l’Union Belliloise pour l’Environnement et le Développement (UBED)


Pascale des Mazery

Présidente d’Horizon Groisillon


*Quelques réactions des maires de Loire-Atlantique au sujet du parc d’éoliennes de

ST Nazaire sur https://actu-fr/pays-de-la-loire/la-baule-escoublac :

David Samzun, maire de St Nazaire : « On n’imaginait pas que les éoliennes se

verraient autant ... »

Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet : « A l’époque, on m’a toujours dit qu’elles

seraient de la taille d’une allumette .................. d’autres jours, on a l’impression

qu’elles sont juste en face de nous »

Franck Louvrier, maire de la Baule : « L’aspect visuel, subjectivement, je ne l’apprécie

pas ... » Ce que je regrette énormément dans ce dossier, c’est qu’on n’ait pas assez

consulté la population ... »

Nicolas Criaud, maire de Guérande : « L’impact visuel est indéniable ... »

Michelle Quellard, maire du Croisic : « Notre côte n’a plus rien de sauvage. »


P.J. Lettre ouverte au Président de la République

コメント


bottom of page