top of page

Projet éolien. Après l’apparition d’une barge à Erdeven, 3 associations lancent une action juridique

Ouest-FrancePublié le 16/09/2023 à 14h56

Ce mois de septembre 2023, une plate-forme temporaire a été mise en place par RTE à Kerhillio à Erdeven pour réaliser des sondages permettant de caractériser le sol, dans le cadre du projet de raccordement électrique du parc éolien en mer prévu en Bretagne-Sud. | OUEST-FRANCE


Dans un communiqué, trois associations indiquent avoir, vendredi 15 septembre 2023, lancer une « action juridique à propos de la barge mise en place par RTE sur la plage d’Erdeven ». La plate-forme réalise des sondages pour caractériser le sol.


Trois associations du Morbihan indiquent, dans un communiqué, vendredi 15 septembre 2023, lancer une « action juridique à propos de la barge mise en place par RTE sur la plage d’Erdeven ». Il s’agit de : Sites et monuments ; la Fédération de protection et d’aménagement de la baie de Quiberon, des îles et du Grand site dunaire ; Les Gardiens du large.

Début septembre, une plate-forme temporaire a été mise en place par RTE, à Kerhillio, à Erdeven, pour procéder à des sondages permettant de caractériser le sol, dans le cadre du projet de raccordement électrique du parc éolien en mer prévu au sud de la Bretagne.


Ce que disent les trois associations

Pour les trois associations, ces « travaux sont susceptibles de porter atteinte à un important patrimoine archéologique ou historique submergé si aucune mesure de détections et de fouilles préventives n’est mise en œuvre ».

Elles annoncent avoir adressé vendredi « une mise en demeure au préfet maritime de l’Atlantique, lui demandant de faire interrompre ces travaux dans l’attente de la mise en conformité du titulaire avec cette obligation imposée par le Code du patrimoine ».


bottom of page