top of page

Saint-Pierre-Quiberon. La réunion sur le pôle de glisse a attiré du monde


La première réunion publique a attiré beaucoup de monde. Le projet du pôle de glisse a un intérêt pour la presqu’île et ce projet concerne tous les âges car il est intergénérationnel , ​déclare Stéphanie Doyen. Ce pôle de glisse sera fait en partenariat avec Bertrand de Tinténiac, de l’entreprise Le Chêne Breton et le docteur Sandrine Manusset, sociologue et urbaniste. Chaque personne a une vision du projet et il faut de la diversité dans les éléments qui seront mis.


Le projet est aussi réalisé dans le cadre de « terre de jeux 2024 ».

Des ateliers vont avoir lieu samedi 7 mai pour les sportifs, samedi 21 mai et le 11 juin, entre 10 h et 12 h pour voir et entendre ce que veulent les habitants . Il faudra mettre au point un scénario qui sera chiffré et annoncé lors de la réunion publique du vendredi 8 juillet, à 17 h 30. Il s’agit de travailler collectivement sur un projet qui doit durer au moins trente ans et qui sera porté à l’échelle de la commune et pourquoi pas de la presqu’île », concluent les organisateurs.

Commenti


bottom of page