top of page

Saint-Pierre-Quiberon. Les minorités répondent à la taxation à 60 %



Maxime Le Padelec, conseiller municipal de l’opposition et adjoint en charge du Centre communal d’action sociale (CCAS) pense comme Joël Gouarin : Le taux de 60 % n’est pas correct. Il s’agit d’un message trop fort, qui ressemble à un message politique. . Ces deux conseillers municipaux issus d’une minorité s’abstiennent sur le bordereau.

Marine Jozan, conseillère municipale de la seconde minorité, pense que « le levier fiscal à utiliser n’est pas le bon. Il faut repenser la taxe sur le tourisme et non celle sur les logements secondaires. Ce bordereau est vraiment indécent. C’est pour ces raisons que je vote contre. »

Bertrand Devys, conseiller municipal de la minorité, s’abstiendra sur ce bordereau également et pense qu’il faut avoir une vision pour la commune et faire des prévisions. Il faut également penser à un plan d’amortissement pour voir où cela nous mène.

Catherine Le Quellec, conseillère municipale issue de la majorité et déléguée aux sports, s’abstient également.

bottom of page