top of page

Pardon de Portivy . Tradition, soleil et participation,

Tradition

Un peu d’histoire: Le premier pardon de Lotivy a été organisé le 8 septembre 1845, le jour de la nativité de la Vierge et l’année de la fin de la reconstruction de la chapelle. Les travaux de la dite chapelle ont été entrepris après qu’une jeune fille de Kerhostin, Marie-Françoise Sonnic, ait eu cette révélation alors qu’elle était venue prier la Vierge pour la guérison de sa mère dans les ruines. Et depuis …..

Nouveauté.

Comme chaque année, ce dimanche 5 septembre, » le Pardon de Notre-Dame de Lotivy » a rassemblé beaucoup de monde. Comme tous les ans, la messe a été célébrée le matin à 10 heures dans l’enclos de la chapelle. Mais, la nouveauté fut l’heure de la procession jusqu’au Port.

Elle ne se déroula pas comme depuis plus de cent ans, l’après midi à 15 heures, mais à l’issue de la messe. Une excellente initiative, à en juger par l’importance de la foule qui a naturellement suivi le père Marius.

C’est en chantant et au son de la cornemuse bretonne et bombarde que les participants ont atteint le port pour l’hommage aux péris en mer et à la bénédiction de la mer.

Ce fut ensuite le retour à la « Fontaine » pour la rituelle bénédiction des enfants.



Comentarios


bottom of page